Le canal du midi

Le canal du Midi ou canal des Deux-Mers

Le canal du Midi ou canal des Deux-Mers est un canal français qui relie la Garonne à la mer Méditerranée.

Il fournit, avec le canal latéral à la Garonne, une voie navigable de l’Atlantique à la mer Méditerranée.

Il a été prolongé par le canal du Rhône à Sète. D’abord nommé canal royal en Languedoc, les révolutionnaires le rebaptisent en canal du Midi en 1789. En outre, il fut considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du xviii siècle.
Au sens strict, le canal du Midi désigne la partie initialement réalisée, de Toulouse à la Méditerranée, du projet de canal des Deux-Mers, ensemble des voies navigables permettant de joindre la Méditerranée et l’Atlantique : le canal du Midi et la Garonne, plus ou moins navigable entre Toulouse et Bordeaux, puis le canal latéral à la Garonne, construit par la suite, et l’estuaire de la Gironde après Bordeaux.
Par ailleurs c’est le commerce du blé qui motiva sa construction. Construit de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV et sous la supervision de Pierre-Paul Riquet, le canal du Midi est l’un des plus anciens canaux d’Europe encore en fonctionnement (le prototype même étant le canal de Briare).

La mise en œuvre de cet ouvrage est étroitement liée à la question de la navigation fluviale aux temps modernes. Ce fut alors le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, était d’acheminer l’eau de la Montagne Noire jusqu’au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du parcours.

Pour conclure, depuis 1996, il est classé dans la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.
 

infoQue faire, où manger, où dormir, où sortir … ?

Voir le répertoire des commerces et activités

 

agendaUn spectacle, une sortie, un événement ?

Consultez l’agenda